Relations de l'UE avec le Burundi

Dernières nouvellesRSS

  • 22/07/2014
    Council Conclusions on the Great Lakes Regionpdf
  • 24/06/2014
    1 63679 1 _blank National Indicative Programme for the 11th European Development Fund - Burundi National Indicative Programme for the 11th European Development Fund - Burundi /development-cooperation/docs/national-indicative-programme_2014-2020/2014-2020_national-indicative-programme_burundi_en.pdf 06/24/2014 00:00:00 06/24/2014 00:00:00 06/24/2014 00:00:00 nulldate 2014062400 090126248c5c56ed N 090126248c5c56ed /development-cooperation/docs/national-indicative-programme_2014-2020/2014-2020_national-indicative-programme_burundi_en.pdf 1401902 pdf N /development-cooperation/docs/national-indicative-programme_2014-2020/2014-2020_national-indicative-programme_burundi_fr.pdf 1 /development-cooperation/docs/national-indicative-programme_2014-2020/2014-2020_national-indicative-programme_burundi_en.pdf /development-cooperation/docs/national-indicative-programme_2014-2020/2014-2020_national-indicative-programme_burundi_zz.pdf N ID_INTERNAL N N
    National Indicative Programme for the 11th European Development Fund - Burundi pdf - 2 MB [2 MB] English (en)
  • 10/06/2014
    Déclaration du porte-parole sur la situation politique au Burundi pdf

Toute l'actualité

BurundiBurundi

Relations de l'UE avec le Burundi

Les relations de l'UE avec le Burundi sont fondées sur l'accord de Cotonou, qui comporte deux volets:

  • le dialogue politique;
  • la coopération au développement.

Les priorités de l’UE au Burundi sont conformes au «cadre stratégique de lutte contre la pauvreté (CSLP II) 2012-2016 » adopté par le gouvernement burundais, au «cadre stratégique pour la région des Grands Lacs» (JOIN(2013) 23) de la Commission européenne/Haute représentante et à l'«accord-cadre des Nations unies pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et la région ».

 Figurent au rang de ces priorités:

  • la consolidation de la paix et la stabilité;
  • le développement durable;
  • la promotion des droits de l’homme;
  • la réduction de la pauvreté et la croissance économique;
  • l'intégration régionale.

Aide au développement

L'engagement majeur de l'UE en faveur de l'aide au développement au Burundi se fonde sur le consensus européen pour le développement, la déclaration de Paris sur l'efficacité de l'aide, le programme pour le changement et les objectifs du millénaire pour le développement (OMD).

La contribution de l’UE au titre du 10e Fonds européen de développement (2008-2013) s'élevait à 188 millions d’euros, répartis comme suit:

  • développement rural et réhabilitation (52 millions d’euros);
  • secteur des soins de santé (25 millions d’euros);
  • appui budgétaire général (90 millions d’euros);
  • autres domaines (21 millions d’euros).

La dotation initiale a été portée à 210,7 millions d’euros et comprenait des fonds de l’initiative OMD de la Commission européenne (18 millions d’euros).

La contribution de l’UE au titre du 11e Fonds européen de développement (2014-2020) s'élève à 432 millions d’euros, répartis comme suit:

  • développement rural durable pour la nutrition (80 millions d’euros);
  • secteur des soins de santé (87 millions d’euros);
  • contrat d’appui à la consolidation de l’État (143 millions d’euros);
  • énergie durable (105 millions d’euros);
  • soutien à la société civile (17 millions d’euros).