Journée mondiale de l’eau 2013 - Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau

© UN© UN

La Journée mondiale de l’eau 2013 fait écho à l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau en se concentrant sur le même thème

La Journée mondiale de l’eau a lieu chaque année le 22 mars pour sensibiliser l’opinion à l’importance de l’eau douce, en plaidant pour la gestion durable des ressources d’eau douce. Chaque année, la Journée mondiale de l’eau met en avant un thème particulier en rapport avec l’eau douce. En 2013, pour faire écho à l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau, la Journée mondiale de l’eau est également consacrée à cette cause et est coordonnée par l’UNESCO en collaboration avec la CEE-ONU et le DAES de l’ONU pour le compte d’ONU-Eau.

Dans une déclaration qu’elle a prononcée au nom de l’Union européenne à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, la HR/VP Catherine Ashton a souligné que l’aide considérable accordée par l’UE à des pays tiers afin d’améliorer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement soutient clairement ces efforts. L’UE a octroyé plus de 2,2 milliards d’euros à des programmes liés à l’eau et à l’assainissement entre 2007-2012.

Elle souligne que l’eau potable et l’assainissement sont essentiels pour mener une vie saine et digne. Pourtant, des millions de personnes dans le monde n’ont toujours pas accès à l’eau potable et sont donc privées d’un droit humain élémentaire. Plus de 780 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable et plus de 4 000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque jour de maladies liées au manque d’accès à l’eau potable. Ce n’est pas seulement une tragédie, c’est tout simplement inacceptable. Catherine Ashton a déclaré que l’UE affirme que le droit fondamental à l’eau potable et à l’assainissement découle du droit à un niveau de vie suffisant et qu’il est indissociable du droit au meilleur état de santé physique et mentale susceptible d’être atteint, ainsi que du droit à la vie et à la dignité. Janez Potočnik, commissaire européen chargé de l’environnement, Andris Piebalgs, commissaire européen chargé du développement, et Michel Barnier, commissaire européen en charge du marché intérieur et des services, ont expliqué que c’est ce qui motive l’UE à mobiliser près de 400 millions d’euros par an pour aider 60 pays à renforcer les infrastructures de leurs systèmes d’eau potable et d’assainissement et à fournir des installations sanitaires de base et d’hygiène dans le monde entier. L’aide de l’UE a déjà permis de réaliser l’objectif de développement du Millénaire (ODM) consistant à réduire de moitié la proportion de personnes sans accès durable à l’eau potable. Grâce à cette aide, plus de 32 millions de personnes ont désormais accès à un meilleur approvisionnement en eau, et 9 millions disposent aujourd’hui d’installations sanitaires.

Mme Ashton a souligné que la sécurité de l’accès à l’eau constitue également un enjeu stratégique de plus en plus préoccupant. L’augmentation des pénuries d’eau, la mauvaise qualité de l’eau, les sécheresses ou les inondations accentuées par le changement climatique et les évolutions économiques et démographiques qui en découlent peuvent avoir des répercussions négatives sur la paix et la stabilité.

L’accès à l’eau et à l’assainissement est essentiel dans notre lutte visant à réduire la pauvreté, parce que l’eau est non seulement vitale lorsqu’elle est destinée à la boisson et l’hygiène, mais elle joue aussi un rôle capital dans l’agriculture. Dans le monde, 70 % de l’eau est utilisée comme eau d’irrigation pour cultiver des aliments, par exemple, et dans certains pays en développement, ce chiffre est supérieur à 85 %. Puisque à l’avenir, la demande mondiale d’approvisionnement en eau augmentera, nous devons tout mettre en œuvre pour préserver nos précieuses ressources avant qu’il ne soit trop tard.

Mme Ashton a conclu en soulignant que l’UE encourage vivement les approches transfrontalières durables et concertées pour la gestion de l’eau à travers le monde, en vue de promouvoir le développement économique et social, la stabilité politique, la paix et la sécurité. 

Reconnaissance de la Journée mondiale de l’eau 2013 dans le monde

Les efforts consentis dans le monde entier aux niveaux local, national et international contribueront à sensibiliser le public au potentiel et aux enjeux de la coopération dans le domaine de l’eau, à faciliter le dialogue entre les acteurs et à promouvoir des solutions novatrices afin de stimuler la coopération dans le domaine de l’eau.

Les célébrations officielles de la Journée mondiale de l’eau organisées par le gouvernement des Pays-Bas le 22 mars 2013 à La Haye constitueront un temps fort de la campagne et seront l’occasion d’échanger de bons exemples en matière de coopération dans le domaine de l’eau à l’échelle mondiale. Les discussions mettront l’accent sur les bonnes pratiques en matière de coopération dans le domaine de l’eau, à partir de diverses perspectives et points de vue.

De nombreuses autres manifestations auront lieu partout dans le monde pour célébrer la Journée mondiale de l’eau. Pour en savoir plus, cliquez ici

Comment pouvez-VOUS y participer?

ONU-Eau souligne que la réussite de l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau et la Journée mondiale de l’eau dépend de l’implication de chacun. Elle vous encourage à:

  • promouvoir l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau et la Journée mondiale de l’eau à l’aide du logo, des bannières web et d’autres supports de communicationde la campagne de la Journée mondiale de l’eau 2013;
  • sensibiliser l’opinion aux avantages de la coopération dans le domaine de l’eau à l’aide de la brochure, de messages, d’études de cas et d’exemples de réussites;
  • partager des connaissances sur la coopération dans le domaine de l’eau;
  • développer les capacités des parties prenantes en organisant des séminaires, des ateliers ou des formations;
  • favoriser les partenariats, le dialogue et la coopération entre les parties prenantes;
  • prendre des mesures en matière de coopération dans le domaine de l’eau.

 

ONU-Eau vous invite également à envoyer vos histoires de réussite, des photos, des illustrations, des vidéos et d’autres créations à partager avec le monde afin de contribuer à la formulation d’objectifs de développement durable qui abordent l’eau de manière adéquate. Des informations complémentaires à ce sujet sont disponibles ici, faites entendre votre voix!

Liens