Notre mission

L'UE entretient des relations diplomatiques avec la plupart des pays du monde. Elle a non seulement noué des partenariats stratégiques avec les principaux acteurs internationaux, mais elle s'engage aussi pleinement dans la coopération avec les puissances émergentes et a signé des accords d'association bilatéraux avec un certain nombre d'États voisins. En dehors de ses frontières, l'Union est représentée par des délégations, qui remplissent une fonction analogue à celle d'une ambassade.

L'Union européenne dans le monde

L'Union européenne joue un rôle majeur sur la scène internationale, que ce soit par la diplomatie, les échanges commerciaux, l’aide au développement ou la coopération avec les organisations internationales.

Le traité de Lisbonne (2009) a conduit à une évolution majeure dans le domaine de l'action extérieure, avec la création du poste de haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et la mise en place de la branche diplomatique de l’UE, le service européen pour l’action extérieure (SEAE).

Le haut représentant (actuellement Mme Catherine Ashton) exerce, dans le domaine des affaires étrangères, les fonctions précédemment assumées par la présidence tournante semestrielle, par le haut représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune et par le commissaire européen chargé des relations extérieures.

Conformément à son mandat, la haute représentante:

  • conduit la politique étrangère et de sécurité commune de l’Union;
  • contribue par ses propositions à l’élaboration de cette politique et l’exécute en tant que mandataire du Conseil, et veille à la mise en œuvre des décisions adoptées;
  • préside le Conseil «Affaires étrangères»;
  • est l’un des vice-présidents de la Commission et assure à ce titre la cohérence de l’action extérieure de l’Union;
  • représente l’Union pour les questions relevant de la politique étrangère et de sécurité commune, mène un dialogue politique avec les pays tiers au nom de l’Union et exprime la position de l’Union au sein des enceintes internationales;
  • a autorité sur le service européen pour l’action extérieure et sur les délégations de l’UE dans les pays tiers et auprès des organisations internationales.

  

Le SEAE assiste la haute représentante en veillant à la coordination et à la cohérence de l’action extérieure de l’Union, ainsi qu'en élaborant des propositions d’actions et en les mettant en œuvre après leur approbation par le Conseil. Il assiste également le président du Conseil européen ainsi que le président et les membres de la Commission dans l’exercice de leurs fonctions respectives dans le domaine des relations extérieures, et assure une coopération étroite avec les États membres. Le réseau de délégations de l’UE à travers le monde fait partie de la structure du SEAE.

Voici quelques exemples du rôle que l’Union européenne joue dans le monde:

  • Consolidation de la paix: grâce à son soutien politique, pratique et économique, l’UE a joué un rôle crucial dans la consolidation de la paix dans les Balkans occidentaux après les guerres de Yougoslavie. De la Bosnie-Herzégovine au Monténégro, elle a usé de son pouvoir pour promouvoir la paix et la réconciliation. L’exemple le plus récent en est le dialogue en cours entre la Serbie et le Kosovo (le «dialogue entre Belgrade et Pristina»), facilité par l'Union européenne.

  • Un voisin responsable: de nombreux pays situés à l'est et au sud de l'Union européenne ont connu, ces dernières années, des bouleversements politiques. Le réveil arabe en est le dernier exemple; c’est pourquoi la politique européenne de voisinage vise à entretenir des relations étroites et amicales avec les pays situés aux frontières de l’Union européenne. La promotion de la démocratie et des droits de l'homme, ainsi que l'ouverture des échanges commerciaux et la coopération sur les questions relatives aux visas, sont quelques exemples de cette politique.

  • Aide au développement: saviez-vous que l’UE est le principal pourvoyeur d’aide au développement? En 2010, le total cumulé des dons provenant de l’UE et de ses États membres a atteint 53,8 milliards d’euros, et cette aide permet d’améliorer de manière considérable les moyens de subsistance de millions de personnes à travers le monde.

  • Aux côtés des Nations unies, des États-Unis et de la Russie, l’UE est membre du Quartet, qui œuvre en faveur de la paix au Proche-Orient. Le règlement du conflit israélo-arabe constitue une priorité stratégique pour l'Europe. L’objectif de l’UE consiste à parvenir à une solution fondée sur deux États, qui verrait un État palestinien indépendant, démocratique et viable coexister avec Israël dans la paix et la sécurité.

  • L’Union est attachée aux droits de l’homme et veille à garantir leur respect universel. Elle a placé les droits de l’homme au cœur de ses relations extérieures: dans les dialogues politiques qu’elle mène avec les pays tiers, dans sa politique de développement et son aide au développement, ou dans ses actions au sein des enceintes multilatérales telles que les Nations unies.

  • L’Union collabore étroitement avec les Nations unies sur un large éventail de questions. Sa conviction du bien-fondé du multilatéralisme reflète son attachement aux règles négociées et contraignantes dans les relations internationales et est explicitement énoncée dans le traité de Lisbonne.

  • Contribuer à la sécurité dans le monde: dans le cadre de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC), l’UE accomplit des missions civiles et militaires dans le monde. Un large éventail de tâches sont effectuées dans le cadre de ces missions, allant de la gestion des frontières à la formation des services de police locaux. Par exemple, l’opération «EUNAVFOR Atalanta» menée au large des côtes somaliennes a pour mission de lutter contre la piraterie et de protéger les livraisons d'aide humanitaire du Programme alimentaire mondial à destination des zones touchées par la sécheresse.

  • Réaction aux crises et aide humanitaire: près de la moitié de l’aide humanitaire internationale provient de l’Union européenne et de ses États membres. Ce soutien permet de fournir une aide de survie dans des régions telles que la Corne de l’Afrique, où la famine menace des populations entières. Par ailleurs, l’Union européenne se tient prête à réagir de manière coordonnée à toute situation d'urgence internationale, comme ce fut le cas lors du tremblement de terre en Haïti, du tsunami au Japon ou des inondations au Pakistan. Dans ces cas-là, tous les instruments dont l’Union européenne dispose sont réunis.

  • L’Union a joué un rôle déterminant dans la négociation du protocole de Kyoto sur le changement climatique et, grâce à un programme interne de réduction des émissions de carbone qui est probablement le plus avancé et le plus élaboré au monde, elle demeure un acteur de premier plan dans ce domaine, indispensable pour faire progresser un ambitieux programme de changement. L’UE axe ses efforts sur la mise en place d’une coalition en vue de parvenir à un accord juridiquement contraignant sur le changement climatique.

  • Commerce: l'Union européenne est le plus grand bloc commercial du monde. Le commerce étant une politique commune, l’UE parle d’une seule voix lors des négociations commerciales avec les partenaires internationaux en vue de promouvoir un système commercial international libre et plus équitable.

  • L’élargissement de l’Union européenne – de 6 à 28 États membres: passée de six pays en 1957 à 28 actuellement, l’UE s’est élargie au fil des décennies, notamment après la chute du communisme en Europe centrale et orientale. En raison de l’attrait de l'adhésion et de la stabilité économique et politique qui en résulte, de nombreux pays aspirent à rejoindre l'UE. Ils doivent cependant satisfaire tout d’abord à ses exigences élevées en matière de démocratie et d’État de droit, pour ne citer que deux critères.
  • Imprimer
  • choisir la taille de caractères normale
  • Augmenter la taille des caractères de 150 %
  • Augmenter la taille des caractères de 200 %