Page language:
Not specified

328 millions de Francs CFA de l'Union européenne pour soutenir les réfugiés camerounais au Tchad

21.12.2021
Brussels

L'Union européenne soutient les réfugiés camerounais au Tchad

N’djamena, 21 décembre 2021

Suite à l’afflux récent de plus de 104.000 nouveaux réfugiés camerounais au Tchad dont 45.600 dans la ville de N’Djamena, l'Union européenne a octroyé un financement de 500 000 Euros (328.000.000 FCFA) pour porter assistance à ces personnes fuyant les violences intercommunautaires au Cameroun voisin.

Ces fonds européens permettront à Action Contre la Faim (ACF) de coordonner une réponse d’urgence pour soutenir les réfugiés, majoritairement des femmes et des enfants.

Un total de 4.000 familles recevra des kits d’articles non alimentaires et de l'argent en guise d'assistance alimentaire.

« A la mi-août 2021, 8.500 réfugiés camerounais avaient déjà rejoint le Tchad suite au même type d’affrontements. Nous espérions que la situation s’améliorerait assez pour qu’ils puissent rentrer mais elle s’est plutôt aggravée » a déclaré David Kerespars, Chef de bureau de l’aide humanitaire de l’UE au Tchad.

« Nous avions alors accordé un financement humanitaire de €200 000 (131 191 400 Francs CFA) pour soutenir les plus vulnérables. Avec cette nouvelle réponse, nous réitérons notre soutien à ces populations afin qu’une aide immédiate leur soit apportée. »

Le 5 décembre, de violents affrontements intercommunautaires entre éleveurs d’un côté et pêcheurs et agriculteurs de l’autre dans l'Extrême-Nord du Cameroun ont provoqué de nouveaux déplacements frontaliers. Cette fois-ci, ces déplacements se sont majoritairement produits vers la zone urbaine de N’Djaména, et l’échelle des déplacements est beaucoup plus importante qu’en août 2021. A la date du 20 décembre, 104.000 nouvelles personnes avaient fui pour se réfugier dans les localités voisines du Tchad, réparties sur 7 sites différents. A N'Djamena, les conditions de vie sont critiques et les réfugiés sont installés dans des sites très précaires.

« Action Contre la Faim a mobilisé une équipe de 25 personnes pour cette réponse dans les sites de la zone de Ngueli pour les activités auprès des 4000 ménages cités plus haut. Notre réponse est une approche intégrée avec la collaboration des autres acteurs pour un accès aux besoins et services de base essentiel pour la survie de ces réfugiés » a déclaré Mr TATANGANG Henri Noel, Directeur d’ACF au Tchad.

Contexte

L’Union européenne, avec ses États membres, est le premier donateur d’aide humanitaire au monde. L’aide d’urgence est l’expression de la solidarité européenne avec les personnes qui en ont besoin à travers le monde. Elle vise à sauver des vies, à prévenir et à atténuer la souffrance humaine et à préserver l’intégrité et la dignité humaine des populations victimes de catastrophes naturelles et de crises d’origine humaine.

Par l’intermédiaire du service de protection civile et d’opérations d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), l’Union européenne aide chaque année des millions de victimes de conflits et de catastrophes. À travers son siège à Bruxelles et son réseau mondial de bureaux locaux, l’UE fournit une assistance aux personnes les plus vulnérables sur la seule base des besoins humanitaires.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

 

Hilaire AVRIL : Hilaire.Avril@echofield.eu

 

Site web de la protection civile et les opérations d'aide humanitaire de l'Union européenne:

http://ec.europa.eu/echo/index_fr.htm

 

Comptes Twitter et Facebook:

https://twitter.com/eu_echo

http://www.facebook.com/ec.humanitarian.aid