Des personnes. La paix. Le progrès. La force des partenariats

06.06.2022 StratComm

Le 29 mai, Journée internationale des Casques bleus des Nations unies, nous mettons à l'honneur le service et le sacrifice consentis par les femmes et les hommes servant sous le drapeau bleu. Aujourd’hui, nous rendons hommage aux Casques bleus des Nations unies qui, au péril de leur vie, protègent les plus vulnérables. Et nous reconnaissons la force des personnes et des partenariats pour créer un espace propice à une paix durable.

2 UN peacekeepers on a balcony looking at the horizon

Depuis 1948, plus d’un million d’hommes et de femmes issus de 125 pays ont participé à plus de soixante-dix opérations de paix des Nations unies. Près de 4 200 Casques bleus des Nations unies ont perdu la vie. Il s’agit là encore d’un rappel douloureux du fait que la paix ne peut jamais être considérée comme acquise.  Et elle ne peut être instaurée qu’en travaillant ensemble.

L’Union européenne est un fervent défenseur de la coopération multilatérale en faveur de la paix et de la sécurité. Nous travaillons de concert avec les Nations unies pour renforcer la sécurité et la paix au niveau international. Nous défendons les mêmes principes et privilégions la prévention et la consolidation de la paix en traitant les causes profondes des conflits et des crises.

Collectivement, les États membres de l’UE sont le deuxième contributeur au budget des Nations unies consacré au maintien de la paix. Mais l’engagement de l’UE va bien au-delà de la dimension financière. En effet, les 18 missions et opérations de gestion de crises actuellement déployées par l’UE coopèrent étroitement avec plusieurs membres de la famille onusienne. 13 de ces missions et opérations de l’UE partagent le même théâtre qu'une mission des Nations unies et, dans certains cas, nous partageons même les camps.

L’UE adopte une approche intégrée des conflits et des crises, allant de la prévention des conflits et de la consolidation de la paix à la réaction aux crises et à la stabilisation, en coopérant étroitement avec les Nations unies: au niveau politique, pour assurer des synergies entre les bons offices des Nations unies et de l’UE, et au niveau opérationnel, pour assurer une planification et une coordination rapides sur le terrain. En tant qu’acteurs internationaux, nous faisons le lien avec les contextes locaux afin de jeter des ponts entre les réalités locales, en soutenant des acteurs tels que les médiateurs locaux et, plus généralement, les infrastructures pour la paix au niveau mondial.

L’année dernière, l’UE a travaillé en étroite collaboration avec les Nations unies pour réexaminer la coopération entre nos missions et opérations et pour définir un nouvel ensemble de priorités tournées vers l’avenir entre les Nations unies et l’UE pour la période 2022-2024. En janvier, le Conseil de l’UE a approuvé les nouvelles priorités dans le cadre du partenariat stratégique entre les Nations unies et l’UE concernant les opérations de paix et la gestion de crise.

Ce cadre de partenariat renouvelé reflète les engagements communs des deux parties en faveur de la mise en œuvre du programme sur les femmes, la paix et la sécurité. En outre, son champ d’application a été élargi pour répondre plus efficacement à l’évolution des défis et aux catalyseurs de conflits, tels que le changement climatique et la dégradation de l’environnement, les technologies de rupture et la désinformation. Le respect des droits de l’homme et du droit humanitaire international demeure essentiel, de même que l’importance de garantir l’obligation de rendre des comptes en luttant contre l’impunité.