Page language:
Not specified

Mali: Déclaration du Haut représentant Josep Borrell sur les violences à Moura

04.04.2022
Brussels
EEAS Press Team

Les informations selon lesquelles les opérations menées par les forces armées maliennes accompagnées d’éléments russes auraient causé la mort de centaines de personnes dans le village de Moura, dans la région de Mopti, en début de semaine dernière, sont très préoccupantes.

Ces nouvelles allégations d'exactions, suite aux événements de Nampala, Dogofry et Diabaly sur lesquels les éléments d'enquête préliminaire n'ont pas encore été rendus publics affaiblissent davantage la stabilité et mettent en danger la coexistence entre différentes communautés.

Il est essentiel que la MINUSMA puisse avoir accès aux lieux des événements afin d'épauler les autorités de transition dans leur enquête. Il est aussi essentiel que les conclusions de ces enquêtes soient rendues publiques afin que les responsables soient traduits devant la justice.

La lutte contre le terrorisme ne peut en aucun cas justifier des violations massives des droits de l’homme. Le comportement exemplaire de l’Etat et de ses forces de sécurité dont le mandat premier est de protéger les populations civiles ne peut souffrir d’aucune exception. L’impunité doit être combattue avec sévérité et la plus grande urgence.
 

Nabila Massrali
Spokesperson for Foreign Affairs and Security Policy
+32 (0) 2 29 88093
+32 (0) 460 79 52 44
Gesine Knolle
Press Officer for Foreign Affairs and Security Policy/International Partnerships
+32 (0)2 29 54323
+32 (0)460 754 323