EUAM RCA et ses partenaires se solidarisent avec les victimes de la violence liée au genre

25.11.2022

Avec ses partenaires en République centrafricaine, la Mission EUAM RCA se joint à la campagne mondiale #OrangezLeMonde et donne un signal visible pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles. A partir du 25 novembre, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, la Mission lance une campagne en ligne dans le cadre des 16 jours d'activisme.

"Avec nos partenaires en République centrafricaine, nous nous solidarisons avec les victimes de la violence liée au genre. Cette campagne souligne également notre travail commun pour intégrer davantage la perspective féminine dans la réforme du secteur de la sécurité", déclare le chef de la Mission EUAM RCA à l'occasion du lancement.

Les forces de sécurité intérieure jouent un rôle clés dans le combat contre ces violences 

Les femmes et les filles vivant dans des zones de conflit ou de crise humanitaire, comme la République centrafricaine, sont particulièrement exposées aux violences sexuelles liées aux conflits. Les viols et violences sexuelles sont une double peine pour les victimes qui, en plus de la blessure physique et morale, subissent aussi souvent la stigmatisation.

Les réponses de la police sont cruciales, non seulement pour protéger les femmes et les filles de la violence, mais aussi pour renforcer la confiance que les cas signalés seront pris au sérieux et que les victimes seront traitées avec respect et dignité. Des officiers féminins professionnellement formés et équipés peuvent jouer un rôle essentiel dans la suppression des obstacles auxquels les femmes et les filles sont confrontées lorsqu'elles naviguent dans un système de justice pénale complexe. 

A travers son mandat, EUAM RCA accompagne l’intégration de la dimension genre dans les FSI, comme une composante importante de leur modernisation et renforce ainsi la sécurité humaine de la population centrafricaine, en collaboration avec la société civile.