THIS CONTENT HAS BEEN ARCHIVED
Page language:
Not specified

Déclaration du porte-parole sur la reprise du dialogue inter-burundais le 28 décembre 2015 à Entebbe

29.12.2015
Text

La reprise du dialogue inter-burundais qui s'est tenu le 28 décembre 2015 à la State House à Entebbe, représente une étape importante pour le rassemblement de toutes les composantes de la société burundaise ainsi que des forces politiques.

L'engagement personnel du Président ougandais Yoweri Museveni a permis de créer une dynamique positive dans la mise en œuvre de la médiation mandatée par la Communauté de l'Afrique de l'Est (CAE) et de l'Union africaine (UA).

La participation et la présence du gouvernement du Burundi, des partis politiques et de la société civile traduisent une volonté d'entamer un dialogue sincère. Au regard de la situation dramatique au Burundi, l' Union européenne invite toutes les parties à s'accorder sur la poursuite du processus ainsi qu'à réaliser les prochaines étapes du dialogue à Arusha en Tanzanie. Seule une solution politique peut mettre fin à la violence.

L'Union européenne continuera à soutenir les efforts de l'UA et de la CAE visant à protéger les populations et à empêcher toute escalade de la violence.

Category
Statements by the Spokesperson
Location

Bruxelles

Editorial sections
EEAS
Africa
Burundi
Angola
Benin
Botswana
Burkina Faso
Cameroon
Cabo Verde
Central African Republic
Comoros
Congo (Brazzaville)
Djibouti
DR Congo (Kinshasa)
Equatorial Guinea
Eritrea
Ethiopia
Gabon
Gambia
Ghana
Guinea
Guinea-Bissau
Côte d'Ivoire
Kenya
Lesotho
Liberia
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritania
Mauritius
Mozambique
Namibia
Niger
Nigeria
Rwanda
Sao Tome and Principe
Senegal
Seychelles
Sierra Leone
Somalia
South Africa
South Sudan
Sudan
Eswatini
Tanzania
Tchad
Togo
Uganda
Zambia
Zimbabwe